jeudi 4 février 2016

Pourquoi la peur anéantie nos rêves ?






Aujourd’hui j’ai lu un article d’une bloggeuse qui parlait de son rêve ultime : écrire un roman. Elle a parfaitement expliqué l’origine de sa passion : sa jeunesse à parcourir les BD, à dévorer les livres, puis à s’essayer elle-même sur internet avec des petites histoires non sans succès…


Ses essaies l’on amené à songer à l’écriture d’un roman. 



Mais là, patatras!


Sans détours, elle confie sa peur de décevoir, elle-même, ses lecteurs et ses proches. Sa crainte de l’échec l’anéantie : « et si ce n’était pas assez bien ? », « et si mon rêve était irréalisable ? », « comment pourrais-je supporter l’échec et l’abandon de ce qui me fait vibrer ? ». 



En réalité notre plus grande frayeur, c’est de nous décevoir. Nous-mêmes.




Par définition, tous les rêves sont ambitieux. Sinon, ça n’aurait pas tant d’importance pour nous. 



 Mais il y a une dimension primordiale avant de se lancer : ne jamais envisager l’échec. 


Premièrement car il vous pollue : il vous apeure, il vous démotive et il vous désole. En effet, il est plus facile de trouver des arguments d’autoflagellation pour ne pas prendre de risques : « je ne suis pas à la hauteur », « pour l’instant, je ne suis pas capable », « je me lancerai quand je serai prête » et l’ultime : « on verra plus tard ».


En réalité, nous sommes effrayés à l'idée d’être confrontés à l’abandon de notre rêve. 


Deuxièmement, envisager l’échec tue votre talent. Vous ne serez jamais aussi talentueux et créatif que lorsque vous êtes optimiste. Cet état d’esprit éveille votre motivation, votre créativité et favorise les opportunités. En restant ouvert d’esprit et sans œillères, vous êtes à l’affut des informations et vous maximisez vos chances de faire les bonnes rencontres qui vont vous aider dans votre projet et vous conserverez toute votre énergie à la planification de votre rêve. 



Arrêtez de trouver des excuses. Foncez.



Vous seriez tellement fière de vous, d’avoir eu l’audace d’oser. 


Dans la vie, il y a ceux qui agissent et ceux qui commentent. 
Soyez de ceux qui se réalisent, submergés par la passion d’une vie comblée car extraordinaire. 



Bonne chance! ;-)





Alors, quel est votre le rêve le plus fou ? 
Commentez ci-dessous!




Vixen.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire